Equipe
 
 
 

Livre d'or
CLINIQUE VETERINAIRE
du mont des princes

5 rue du Mont des Princes
74910 SEYSSEL
04 50 56 12 34
Horaires d'ouverture
Du lundi au vendredi :
  • 8h à 12h / 14h à 19h
Samedi :
  • 8h à 12h / 14h à 16h
Médecine & chirurgie générale
Médecine générale et
consultations spécialisées
Chirurgies courantes
Imagerie médicale
Radiologie numérique,
échographies....
Laboratoire d'analyses
sanguines.
Activité rurale
Conseil, suivi médical d'élevage
Médecine générale de vos ânes et chevaux.
04 50 56 12 63
Thème du mois
Autrement appelé congestion cérébrale, le coup de chaleur est lié à un œdème cérébral consécutif à une défaillance des mécanismes de régulation de la température interne. Il s’agit d’une affection grave, brutale...
Actualités
Les beaux jours sont de retour ! Les régimes miracles font la une sur tous les magazines féminins… mais nos animaux ne peuvent-ils pas eux-aussi profiter du beau temps pour affiner leur silhouette ?
 
 

Embonpoint et alimentation : 

Effectivement, la première bonne intention à prendre si votre animal est en embonpoint est la modification de son alimentation. Préférez des croquettes (associées éventuellement avec un peu de pâtée) de haute qualité qui seront mieux adaptées à ses conditions de vie et beaucoup plus digestibles que les aliments bas de gamme que l’on trouve principalement dans les supermarchés. Il existe des aliments dits « light » dont l’apport calorique est moindre et qui augmente la satiété de l’animal. Lorsqu’un animal est en fort surpoids, le vétérinaire peut prescrire une alimentation médicalisée spécifique plus efficace.
 
Pour les NAC tels que rongeurs et lapins, le surpoids est aussi possible : là encore, le choix de l’aliment est primordial. Chaque espèce est différente et a des besoins particuliers : respectez-les ! De plus, bannissez les friandises souvent déséquilibrées et préférez leur faire plaisir avec un foin de qualité (disponible en permanence) et quelques herbes et légumes frais. Attention, les aliments frais doivent être introduits très progressivement dans l’alimentation d’un rongeur ou lapin sous peine de provoquer des troubles digestifs parfois fatals.
 
 

Embonpoint et exercice physique : 

Comme pour nous, faire du sport est un bon moyen d’augmenter ses dépenses caloriques et de perdre du poids pour nos animaux. Avec les beaux jours, vous pouvez prolonger les balades du chien. Prenez le temps de vous arrêter au parc avec lui (s’il y est admis, bien sûr) pour lui apprendre à ramener sa balle, un frisbee… Voire même, profitez-en pour vous mettre au sport, vous-même ! Tous les moyens sont bons pour faire bouger son chien, vous allez certainement trouver la bonne formule convenant aussi bien à lui qu’à vous.
Attention, augmentez progressivement les efforts de votre chien : il doit s’entraîner, comme tout sportif.
Sans compter qu’avant toute perte de poids, ses articulations sont très sollicitées !
 
Pour les chats, cela est plus compliqué mais pas impossible. Pour les chats ayant accès à l’extérieur, vous pouvez les laisser vagabonder plus tard avant de les faire rentrer, leur offrir une chatière pour qu’ils rentrent et sortent à leur guise… Sinon, il reste, bien sûr, le jeu ! Les chats restent très joueurs tout au long de leur vie, il faut en profiter ! Le jeu est indispensable pour tout chat d’intérieur : cannes à pêche, plumeaux, petites souris… Les jouets pour chats sont de plus en plus nombreux et attractifs. Certains contiennent de l’herbe à chat pour inciter nos félins au jeu.
 
Pour les rongeurs et lapins, le but est de pouvoir les laisser gambader à la maison ou même au jardin, le plus souvent possible. Au retour du printemps, il est parfaitement envisageable de laisser son lapin dans un clapier adapté dehors en permanence. Pour tous les autres, un espace plus grand qu’une simple cage peut être aménagé afin que votre compagnon ait plus d’espace pour se dégourdir les pattes en votre absence. Sinon, sortez-le en votre présence le plus longtemps possible.
 
Les NAC sont des animaux très intelligents, vous pouvez leur apprendre à réaliser des parcours, slaloms, sauts… De quoi faire de l’exercice tout en s’amusant !
 
 

Et ensuite ? 

Le poids de forme peut assez rapidement être atteint, et il faudra le conserver malgré l’automne, la rentrée…
 
Pour les chiens, essayez de conserver une certaine activité dès que la météo automnale ou hivernale le permet. N’hésitez pas à diminuer légèrement la ration journalière d’aliment si vos activités sont très réduites en hiver.
 
Chats et NAC ne verront pas trop la différence… Peut-être qu’au contraire, vous serez d’autant plus présents pour eux à l’intérieur quand il fera froid dehors !
 
Enfin, n’oubliez pas de contrôler régulièrement le poids de votre animal. Il serait dommage de réduire à néant tous vos efforts estivaux ! Faire du sport, jouer avec son animal permet de le garder en forme, de faciliter une perte de poids et de préserver un poids optimal. N’hésitez pas… comme nous, ils ont besoin de se dépenser !