Troubles digestifs chez le chien

11/09/2020

Troubles digestifs chez le chien

Les chiens présentent souvent des troubles digestifs : quelques vomissements ou de la diarrhée. Mais faut-il s’inquiéter à chaque fois ? Doit-on consulter son vétérinaire obligatoirement ?
Voici quelques éléments de réponse pour vous aider.
 
 

Mon chien vomit.

Il est fréquent que les chiens vomissent sans pathologie particulière, parce qu’ils présentent une lourdeur sur l’estomac, qu’ils ont trop mangé ou mangé trop vite… Toutefois, parfois, les causes sont plus graves et il faut toujours rester vigilant. Lors de vomissements, il faut tout d’abord mettre le chien à la diète(ne pas lui donner à manger mais lui laisser à boire) pendant 12 heures et si les symptômes persistent, il faudra alors consulter votre vétérinaire pour en rechercher la cause.
Elle peut être digestive, extra-digestive. Il ne faut pas négliger la cause parasitaire car les vers digestifs peuvent provoquer des irritations et donc une inflammation. La vermifugation régulière est donc indispensable.
Ensuite, on recherchera parmi les causes digestives : une intoxication par des produits chimiques, des médicaments ou pourquoi pas du chocolat ? L’ingestion de nourriture avariée ou non comestible ? Un ulcère ou une inflammation de la paroi de l’estomac ? Une intolérance ou allergie alimentaire ? Ou enfin, l’ingestion d’un objet non comestible qui peut provoquer une occlusion ? Toutes ces causes sont plus ou moins graves, provoquant des vomissements plus ou moins violents mais, dans tous les cas, il faut prendre en charge ces symptômes car un animal peut rapidement se déshydrater et certains traitements doivent être mis en place en urgence. Il existe aussi des causes non digestives, liées à une maladie plus générale : parvovirose, pyomètre, insuffisance rénale, pancréatite, diabète… Des pathologies graves qu’il faut traiter rapidement pour améliorer le pronostic !
En conclusion, si votre chien vomit toujours après 12h de diète ou s’il vomit et semble vraiment abattu, n’attendez pas et consultez rapidement un vétérinaire !
 
 

Mon chien a la diarrhée.

Dans les premiers jours et même les premières semaines, on parlera de diarrhée aiguë mais si les symptômes durent depuis plus de 3 semaines, la diarrhée devient chronique. Les causes de la diarrhée peuvent être différentes qu’elle soit aiguë ou chronique. Fréquentes à l’adoption, les diarrhées peuvent être liées à un changement d’alimentation. En effet, il faut toujours respecter une transition alimentaire. 
 

 
Comment faire une bonne transition alimentaire ?

Il est important de mélanger ancien et nouvel aliment sur 10 à 15 jours au moins en augmentant très progressivement la proportion du nouvel aliment par rapport à l’ancien. Là encore, les parasites intestinaux peuvent être à l’origine de diarrhée chez le chien. La vermifugation est nécessaire 4 fois par an avec un produit vétérinaire adapté. Ensuite, sachez que les chiens peuvent aussi souffrir de gastro-entérites infectieuses dues à des virus ou des bactéries. N’oublions pas que la parvovirose ou la maladie de Carré provoquent aussi de la diarrhée. Les diarrhées chroniques quant à elles peuvent, bien sûr, faire suite aux diarrhées aiguës non soignées. Mais elles peuvent aussi avoir des causes plus graves comme des syndromes de malabsorption-malassimilation, des intolérances ou allergies alimentaires, des maladies immunitaires ou générales.
Si votre chien a la diarrhée, commencez par le mettre à la diète pendant 24h pour reposer la muqueuse intestinale et si les symptômes ne s’estompent pas, la consultation s’impose. 
Attention ! Si votre chien est jeune, la diète n’est pas conseillée et les risques sont plus importants, réagissez vite ! Vous l’avez compris, un chien qui présente des troubles digestifs tels que vomissements et diarrhée doit être pris en charge rapidement car les conséquences peuvent être graves ! Le traitement mis en place comprendra des anti-vomitifs, anti-diarrhéiques mais aussi une perfusion dans les cas les plus importants et parfois même une chirurgie pour ôter tout corps étranger intestinal.